Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages

La Corse fortifiée – de la préhistoire à nos jours

Accueil » Boutique » LIVRES REGIONAUX » AUTRES REGIONS » La Corse fortifiée – de la préhistoire à nos jours

La Corse fortifiée – de la préhistoire à nos jours

  • Sous-Titre : Châteaux, tours, forts, citadelles batteries de défense c^tières, casemates
  • Auteur : Mihel Tercé
  • Editeur : GERARD KLOP EDITIONS
  • Nb de pages : 316
  • Date de parution : 01/01/2018

Informations complémentaires

Poids 2,9 kg
Dimensions 25 × 34 × 3,3 cm
UGS : 9782911992964 Catégories : , , ,

59,00

Résumé

Le but de cet ouvrage est de montrer les différentes époques de la fortification en Corse, depuis les réalisations les plus anciennes de l’âge du bronze jusqu’aux casemates construites par l’occupant italien. Le premier chapitre traite des périodes anciennes ainsi que des très nombreuses constructions du Moyen âge. Les châteaux forts, les tours des villages, les maisons fortes et les tours de l’intérieur seront abordés dans ce qui reste de plus représentatif de ces centaines de constructions défensives. L’une des réalisations « phare » de la fortification en Corse, les tours de défense du littoral communément appelées « tours génoises », va être abordée dans l’optique des caractéristiques générales de ces tours et dans la présentation de chacune. La fortification des villes, citadelles et forts isolés, va être plus détaillée, chaque réalisation bénéficiant d’un rappel chronologique argumenté de plans et se terminant par une visite de ce qui reste visible actuellement.Le quatrième chapitre traite des fortifications construites pour défendre les côtes de la Corse après les tours « génoises »: batteries de canons érigées du XVIIe au XXe siècles. Peu connue et jamais étudiée, la réalisation des différentes batteries de défense côtières du XVIIe au XXe siècles va montrer l?effort de protection des ports principaux de l’île, à travers les plans et photos de chacune de ces batteries. Le dernier chapitre présente les casemates construites entre 1932 et 1940 par les Français et en 1943 par les Italiens, pour défendre les côtes et certains points sensibles de l’intérieur.

Et si vous etiez intéressé par ça aussi ...