Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages

Moselle-Alsace de 1940 à nos jours – Mémoires parallèles

Accueil » Boutique » LIVRES REGIONAUX » LORRAINE » Moselle-Alsace de 1940 à nos jours – Mémoires parallèles

Moselle-Alsace de 1940 à nos jours – Mémoires parallèles

  • Sous-Titre : L’annexion de 1940-45 ; les Malgré-Nous
  • Auteur : Philippe Wilmouth
  • Editeur : SERGE DOMINI
  • Nb de pages : 192
  • Date de parution : 10/11/2012

Informations complémentaires

Poids 0,7 kg
Dimensions 19,2 × 25 × 1,3 cm
UGS : 9782354750602 Catégories : ,

29,00

Résumé

Le procès de Bordeaux.
Philippe Wilmouth est le président-fondateur depuis 1989 de l’Association pour la Conservation de la Mémoire de la Moselle en 1939-45 (Ascomémo). Auteur de seize ouvrages sur la Moselle en 1918-1948, conférencier, concepteur de l’Espace muséographique et du Centre de documentation sur la Moselle 1939-45 basés à Hagondange. En juin 2011, il fait valider ses travaux à l’université de Metz sous la direction du professeur François Cochet pour son mémoire La désolidarisation mémorielle de la Moselle avec l’Alsace au procès de Bordeaux en 1953 aujourd’hui publié et richement illustré sous le titre Mémoires parallèles. Il poursuit actuellement ses recherches avec un doctorat sous la codirection des professeurs François Cochet et Jean-Noël Grandhomme pour une thèse sur « Le peuple catholique mosellan dans la seconde guerre mondiale ».1953. Le tribunal militaire de Bordeaux juge des participants au massacre d’Oradour-sur-Glane perpétré en 1944. Sur le banc des accusés, treize incorporés de force alsaciens. L’Alsace se soude autour de la défense de « ses » Malgré-Nous et obtient leur amnistie.
Comment sa soeur de coeur, la Moselle, dont elle a partagé le destin tragique d’annexées depuis 1871 a-t-elle réagi, alors que 44 de « ses » compatriotes ont été massacrés à Oradour ?
C’est ce face à face qui prolonge une désolidarisation mémorielle déjà entamée en 1919, accentuée par deux politiques différentes des Gauleiter Bürckel et Wagner et qui s’est poursuivie jusqu’à nos jours, notamment autour de l’appropriation de la mémoire des Malgré-Nous, que Philippe Wilmouth, doctorant en Histoire et président d’Ascomémo, se propose de décrire et d’analyser.

Et si vous etiez intéressé par ça aussi ...